Pourquoi souscrire à une assurance santé expatrié ?

C’est décidé, une nouvelle vie s’offre à vous. L’expatriation est un projet de long terme qui doit se préparer plusieurs mois avant votre départ. Partir à l’étranger pour plusieurs années, n’est pas un simple voyage. C’est anticiper les questions administratives parfois complexes, les difficultés d’intégration ou la barrière de la langue.

Mais c’est surtout choisir une assurance santé expatrié qui couvrira efficacement votre famille.

Une assurance santé représente une part significative dans le budget des expatriés français. C’est pourquoi, il faut bien comprendre son contrat, ses garanties. Qu’est-ce qu’une assurance en complément de la CFE ? Faut-il souscrire à une assistance rapatriement ? Comment faire le meilleur choix ? Un guide complet pour tout comprendre.

Assurance au 1er euro ou complémentaire CFE : quelles différences ?

Faire le choix de l’expatriation, c’est perdre le bénéfice du régime français de Sécurité sociale.

Pour un expatrié français, il existe principalement deux choix pour souscrire à une assurance santé internationale.

Assurance complémentaire à la Caisse des Français de l’étranger

La CFE est une caisse spécifique pour les Français résidants à l’étranger. Elle est autonome et régie par la Sécurité sociale en France. L’adhésion y est facultative. C’est en quelque sorte un régime de base pour les expatriés non-obligatoire.

Elle va couvrir trois risques principaux qui sont :

  • La maladie, la maternité et l’invalidité,
  • Les accidents du travail et maladies professionnelles,
  • La retraite.

Selon leurs besoins, leur situation familiale, leur pays d’expatriation, les expatriés salariés pourront s’assurer contre les risques qu’ils souhaitent. Pour un travailleur indépendant, il ne pourra choisir que le risque maladie ou de maternité.

La cotisation de la CFE est calculée selon votre âge et la composition de votre famille.

Santé Mobility conseille les expatriés dans leur choix d’assurance santé internationale

Partir à l’étranger, c’est aussi vérifier que sa famille est bien couverte en cas de maladie, d’accident ou d’hospitalisation.

Santé Mobility vous propose en quelques clics de comparer parmi les meilleurs contrats santé expatrié et de choisir les garanties qui vous conviennent (frais d’hospitalisation, maternité, consultation, assistance rapatriement). C’est un service gratuit, rapide et complet.

Pourquoi souscrire une assurance complémentaire à la CFE ?

La CFE va fonctionner sur le même principe que la sécurité sociale française. Votre régime de base est toujours complété par une mutuelle.

En fonction de votre pays d’expatriation, le taux de prise en charge est plus ou moins important.

Vous aurez donc toujours un reste à charge. Par exemple, pour une consultation d’un médecin généraliste au Canada, le remboursement sera de 70 % avec un maximum de 25 €. Mais le coût d’une visite peut atteindre 70 €. Le reste à charge serait alors de 45 €.

De plus, elle ne propose pas une option assistance rapatriement.

Il est donc indispensable de souscrire à une assurance santé en complément de la CFE. Selon les plafonds et les taux de remboursement, elle vous remboursera ce que la Caisse des Français de l’étranger ne prend pas en charge, dans la limite des garanties souscrites.

Le coût de la santé est très variable d’un pays à un autre. Il faut vous renseigner sur les systèmes de santé de votre futur pays d’expatriation avant votre départ à l’étranger. Les zones USA, Canada, Japon, Australie sont celles où les frais médicaux sont les plus élevés. Pour l’Europe, cela est plus modéré.

Aux États-Unis, un accouchement sans complication avec hospitalisation coûte en moyenne 20 000 dollars. La CFE ne prévoit qu’une prise en charge de 2 448,69 € pour 2021.

Vous l’aurez compris, une assurance santé en complément de la Caisse des Français de l’étranger est nécessaire.

Assurance au 1er euro : la santé privée des expatriés

Les expatriés peuvent opter pour une assurance privée qui vous remboursera vos dépenses de santé dès le premier euro. Vous n’avez qu’un seul intermédiaire, vous et l’assureur.

Elle se substitue donc complètement à la CFE et à une assurance complémentaire. Ces assurances offrent une grande modularité dans le choix des garanties et des options.

Vous n’avez dans ce cas qu’un seul contrat d’assurance à souscrire.

Elles seront vos interlocutrices pour toutes demandes de remboursements ou de renseignements.

Assurances expatriés : les garanties en détail

Une assurance santé internationale doit vous proposer les garanties suivantes :

Hopital

Hospitalisation

Chambre particulière, examens, analyses, acte de chirurgie, ambulance, consultations liées à une hospitalisation.

Doctor

Médecine courante

Consultation généraliste ou spécialiste, radiologie, prise de sang, pharmacie.

optique dentaire

Optique et soins dentaires

Lunettes et montures, lentilles, chirurgie réparatrice, orthodontie, prothèse dentaire, inlay/onlay

baby-boy

Maternité

Consultation généraliste ou spécialiste, radiologie, prise de sang, pharmacie.

De plus, en option, vous devez pouvoir souscrire à :

Cfe Accident Du Travail

Une assistance rapatriement

Elle vous permet d’être rapatrié vers votre pays d’origine, si les soins sur place ne sont pas possibles. Selon les cas, vous pourrez être dirigé vers une destination proche de votre pays d’expatriation en capacité de vous soigner.

En cas d’urgence, il faut contacter dès que possible votre assistance avant toute démarche.

Pension Alimentaire

Une responsabilité civile expatrié

Elle vous couvre contre les dommages matériels ou corporels que vous pouvez causer à un tiers durant votre expatriation. Il est important de souscrire à une assurance responsabilité civile adaptée et spécifique à votre statut d’expatrié.

Visa B2

Protection sociale pour les expatriés

Garanties décès, invalidité, indemnités journalières

Il est possible de souscrire des contrats entièrement modulables. Tous ne proposent pas cette formule. En effet, quel est l’intérêt de souscrire une garantie maternité si on ne souhaite plus agrandir sa famille ? Pourquoi prendre une couverture en optique, si votre vue est très bonne ?

Cette flexibilité dans le choix des couvertures d’une assurance santé expatrié vous permet de créer un contrat sur-mesure et d’obtenir le meilleur tarif.

Vérifier la gestion et le SAV de votre assurance expatrié

Votre devis d’assurance vous détaille votre couverture santé et les niveaux de remboursements ; Mais, c’est la partie immergée de l’iceberg. Qu’en est-il de la gestion de votre contrat ou de vos remboursements ?

Les applis mis à votre disposition : existe-il un extranet ou mieux une application smartphone pour gérer toutes vos demandes de sinistres ?

Certaines assurances vous proposent de rembourser vos frais de santé via une simple photo de votre facture de frais médicaux, si elles ne dépassent pas un certain montant. Cela est bien pratique à l’étranger et vous évite les envois par courrier qui sont à proscrire.

Certaines applications prévoient même un bouton d’urgence pour contacter votre assistance rapatriement, à l’autre bout du monde.

Comment contacter votre assurance depuis l’étranger ? : comment sont joignables les conseillers de votre assureur ? Quels sont les délais de réponses ?

Quels sont les délais de remboursements pour vos dépenses de santé ? : il faut privilégier les offres qui vous remboursent en moins de 72 heures sur dossier complet. De même, votre assureur vous règle-t-il dans la devise de votre choix ?

Ce sont des points importants à vérifier, n’hésitez pas à poser des questions avant toute souscription.

Qu’est-ce que l’entente préalable ?

Certains actes ou traitements nécessitent un accord préalable de la part du médecin-conseil de votre assurance. Il peut s’agir, par exemple, d’une hospitalisation en cas d’une maladie ou d’un accident ou bien d’un séjour ambulatoire (avec anesthésie générale et une nuit sur place).

Certains actes médicaux sont aussi concernés comme les actes en série (kinésithérapeute, infirmier, orthophoniste, orthoptiste), les prothèses dentaires ou une chirurgie réfractive de l’œil.

Il faut déclarer toute opération ou hospitalisation programmée, antérieurement à la réalisation des soins, et demander l’accord de la compagnie d’assurance pour l’engagement de certaines dépenses d’ordre médical. Cette procédure est très importante. En effet, sans réception de cet accord préalable, la prise en charge de votre demande de remboursement peut être refusée.

En cas d’urgence médicale, la demande doit être adressée dans les plus brefs délais (le délai maximal étant indiqué dans les conditions générales de votre contrat) suivant la date de survenance du sinistre concerné accompagnée d’un rapport médical circonstancié précisant la nature de l’urgence.

L’entente préalable vous évitera une avance des frais médicaux en cas d’hospitalisation, acte de chirurgie ou tout autre acte médical.

Vérifiez aussi que votre assurance ne vous impose pas un réseau d’hôpital ou de clinique pour vos soins ou une hospitalisation. Elle doit vous laisser une certaine liberté de choix, dans la mesure où les tarifs pratiqués ne sont pas déraisonnables.

Protection Sociale Expatrié

Questionnaire de santé : est-il systématique ?

Concernant les assurances pour les expatriés, vous aurez toujours un questionnaire de santé à compléter. Il vous demandera des renseignements sur votre état de santé et sur vos maladies antérieures.

En fonction de l’étude de votre questionnaire, l’assureur pourra :

  • Accepter votre dossier,
  • Vous assurez, mais en majorant les tarifs selon les renseignements de votre dossier,
  • Vous assurez, mais exclure certaines pathologies et donc les prises en charges qui en découlent,
  • Refuser de vous assurer.

Il est difficile de couvrir les pathologies déclarées non consolidées, ainsi qu’une maladie ou un accident récent. Dans ce dernier cas, les assureurs peuvent avoir des difficultés à évaluer la durée des soins préférant ainsi de refuser de vous couvrir.

Donc, si vous recevez une offre d’assurance santé sans questionnaire de santé, vérifiez qu’il ne s’agit pas d’un contrat expatriés temporaires ou globe-trotter. Ils ne couvrent que les maladies ou accidents inopinés. Toutes les pathologies antérieures seront exclues et les frais dentaires ne seront couverts qu’en cas d’urgence.

Une assurance voyage est aussi inadaptée pour une expatriation. Tout d’abord, elle ne couvre qu’un séjour de 90 jours maximum à l’étranger. Ensuite, comme une formule globe-trotter, elle ne couvre que pour un accident ou une maladie soudaine et imprévue.

Derrière la dénomination « assurance voyage expatrié » se cache de nombreux termes. N’hésitez pas à contacter nos conseillers pour toute information.

Qu’est qu’un délai de carence sur mon assurance expatrié ?

Le délai de carence est la durée durant laquelle les prestations ne sont pas versées.

Il est notifié dans les conditions générales. Il a pour but d’éviter les abus ou de prendre en charge un problème de santé non déclaré à la souscription.

En règle générale, les délais sont de :

  • 3 mois en cas d’hospitalisation (sauf cas d’urgence suite à accident),
  • 9 mois pour les soins dentaires, d’optiques,
  • 10 mois pour les fias liés à une maternité.

Si lors de votre expatriation, vous changez d’assureur, ces délais peuvent être suspendus. Il vous faudra justifier d’une couverture équivalente ou supérieure sur votre contrat antérieur.

Par exemple, sur votre précédente assurance, vous aviez une couverture hospitalisation et médecine courante. Sur votre devis avec votre nouvel assureur, vous souhaitez une protection identique, plus une garantie dentaire. Alors, vous aurez un délai de carence sur l’ajout de cette garantie.

Le délai de carence sur la maternité sera toujours maintenu.

Qu’est-ce qu’une franchise annuelle ?

Certains contrats vous proposent cette option de franchise annuelle.

Une franchise est le montant annuel de dépenses qui reste à votre charge. On peut vous proposer une formule avec une franchise à partir de 100 € jusqu’à plusieurs milliers d’euros.

Plus son montant est élevé, plus cela à une incidence à la baisse sur votre prime d’assurance santé. C’est un bon moyen de payer moins cher son assurance santé expatrié.

Par exemple, vous choisissez une franchise annuelle de 500 €. Tous les frais médicaux jusqu’à cette somme seront payés par vous-même. Au-delà, votre assurance vous indemnisera selon les conditions de votre contrat.

Faut-il souscrire à une offre expatrié avec un assureur local ?

Selon la législation, vous serez obligé d’adhérer à une couverture sociale locale. En cas de refus, vous pouvez être redevable d’une taxe ou d’une amende. C’est le cas en Suisse, aux États-Unis ou bien en Thaïlande. Il en est de même en France pour un salarié étranger.

Mais parfois, les garanties sont insuffisantes ou les plafonds de remboursements peu élevés. Il est alors intéressant de souscrire à une offre d’assurance complémentaire.

De même, en choisissant un assureur en France, vous êtes soumis au code des assurances français. Plus protecteur, il vous évite une résiliation si votre assureur estime que vous lui revenez à top cher.

Enfin, l’assistance rapatriement avec une offre locale n’est pas toujours possible.

La télémédecine : un médecin dans votre assurance expatrié

Cette garantie, souvent incluse dans les assurances santé expatrié, a connu un véritable essor depuis la crise sanitaire apparue en 2020.

Grace à une plateforme numérique, elle vous permet d’accéder 24h/24 à :

  • une téléconsultation médicale
  • un second avis médical,
  • une prescription médicale,
  • des services d’informations.

Vous pouvez programmer des rendez-vous avec un médecin généraliste ou spécialiste, durant votre séjour à l’étranger.

Les avantages sont nombreux. Vous pouvez communiquer avec un médecin dans votre langue. Cela représente aussi un véritable gain de temps.

En cas d’urgence non-vitale, cela peut vous éviter de longues heures d’attente à l’hôpital.

Vérifier que votre assurance vous propose ce service. Le remboursement de la consultation est pris en charge par votre assurance internationale.

Pour vous aider dans vos démarches, Santé Mobility vous permet de comparer gratuitement les meilleures offres de santé pour votre expatriation. Simple, en quelques clics, vous disposez de plusieurs devis.

Nous comparons en toute objectivité différents assureurs comme April international, Assur-travel, MSH international ou Malakoff.

Pour vous accompagner partout dans le monde, nos conseillers seront à votre écoute pour vous guider sur la mutuelle santé qui vous correspond. Ils sont à votre disposition pour répondre à vos questions sur votre protection sociale et votre santé durant votre expatriation.

Découvrez les derniers articles liés aux passeports