Quels sont les sites Web et les adresses utiles pour s’expatrier ?

TEMPS DE LECTURE : 4 MINUTES

27 octobre 2022
les liens et sites utiles en expatriation

Vous préparez votre projet d’expatriation ou vous êtes déjà expatrié ? Il existe de nombreux sites et institutions utiles pour vous apporter des réponses et des conseils pour votre retraite, la scolarité de vos enfants ou la défense de vos droits à l’étranger.

Quel est le rôle d’une ambassade ? Où trouver des renseignements pour inscrire mes enfants dans une école à l’étranger ? On vous éclaire sur le sujet !

Les institutionnels

Les ambassades et consulats :

Une ambassade cumule des fonctions diplomatiques, économiques et culturelles. L’ambassadeur est le représentant de l’état dans le pays où il se trouve au même titre que le préfet dans une région.

Un consulat a pour mission d’apporter aide et protection aux ressortissants français à l’étranger. Il peut ainsi vous conseiller si vous rencontrez des difficultés (choix d’un avocat, d’un interprète, un médecin).

Avant votre départ en expatriation, il est important d’avoir les coordonnées de ces deux services de l’Etat français.

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Il a pour mission la défense et la promotion des intérêts de la France auprès de pays étrangers. Son site France Diplomatie récence de nombreuses informations utiles comme des fiches pays, l’annuaire des représentations diplomatiques et consulaires françaises.

Le registre des Français établis hors de France

L’inscription sur ce registre se fait auprès du consulat dans le pays où vous êtes expatrié. Toutes les informations utiles dans notre dossier.

En tant qu’expatrié, il n’est pas conseillé de s’inscrire sur le site Fil d’Ariane.

Santé Mobility conseille les expatriés dans leur choix d’assurance santé internationale

Partir à l’étranger, c’est aussi vérifier que sa famille est bien couverte en cas de maladie, d’accident ou d’hospitalisation.

Santé Mobility vous propose en quelques clics de comparer parmi les meilleurs contrats santé expatrié et de choisir les garanties qui vous conviennent (frais d’hospitalisation, maternité, consultation, assistance rapatriement). C’est un service gratuit, rapide et complet.

Pour la scolarité de vos enfants en expatriation

De nombreux français vont s’expatrier en famille. Il va se poser la question de la scolarité de vos enfants durant votre expatriation. Doit-on privilégier une école locale ou bien inscrire votre enfant dans un établissement scolaire français à l’étranger ?

De nombreux organismes peuvent vous aider dans cette réflexion.

Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE)

Cet établissement public est directement placé sous l’autorité du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Il est à la tête d’un réseau de 543 établissements implantés dans 138 pays.

La Mission Laïque Française (MLF)

C’est une association d’utilité publique. Son réseau compte 112 établissements dans le monde entier. Près de 60 000 élèves y sont scolarisés dans 39 pays.

 

Le Centre national d'enseignement à distance (CNED)

Plus de 16 000 scolaires y sont inscrits pour suivre à distance des cours à travers le monde. Le CNED travaille en coopération avec l’AEFE et la MLF.

Votre santé en expatriation

En tant qu’expatrié, vous bénéficiez de certains droits en matière de protection sociale au sein de l’Union européenne. La Sécurité Sociale ou les autres organismes de base peuvent vous renseigner sur les démarches à effectuer avant votre départ en expatriation.

Des conditions existent pour pouvoir bénéficier d’un régime de soins à l’étranger.

Carte européenne d’assurance maladie

En tant qu’expatrié, vous bénéficiez de certains droits en matière de protection sociale au sein de l’Union européenne. La Sécurité Sociale ou les autres organismes de base peuvent vous renseigner sur les démarches à effectuer avant votre départ en expatriation.

Des conditions existent pour pouvoir bénéficier d’un régime de soins à l’étranger.

Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale

Le CLEISS dépend du ministère chargé de la sécurité sociale et du ministère chargé du budget.

Cette institution apporte de nombreux conseils et renseignements sur vos droits en matière de protection sociale à l’étranger.

Notamment, elle pourra vous renseigner sur les accords et conventions bilatéraux, si vous êtes expatriés vers un pays Hors Union Européenne.

Santé Mobility vous permet de comparer en quelques clics les meilleures assurance santé pour les expatriés. En ligne et gratuit, découvrez l’assurance santé internationale qui correspond à vos besoins.

Institut pasteur

Dans votre check-list de l’expatrié, vous avez dû noter un rendez-vous médical avant votre départ. Le centre médical de l’Institut Pasteur vous apportera toutes les informations utiles et officielles sur les vaccins à effectuer, les maladies présentes dans certains pays.

La Caisse des Français de l'étranger

La CFE, organisme de protection sociale pour les expatriés, est l’équivalent de la sécurité sociale pour les résidents français. Elle dispose de 3 branches qui sont :

  • L’assurance Maladie–Maternité–Invalidité
  • Accident du Travail et maladie professionnelle
  • La retraite

Pour en savoir plus, consulter notre dossier : avantages et inconvénients de la CFE

Travailler à l’étranger

Pour vous aider dans votre recherche d’emploi pour votre projet d’expatriation, il existe de nombreux sites et organismes.

Pôle emploi à l’international

Le site Pôle emploi propose plusieurs milliers d’offres à l’international. Il vous accompagnera dans votre projet de recherche d’emploi, les aides disponibles ou les dispositifs en vigueur.

De même, il vous informera sur vos droits au chômage en tant qu’expatrier dans l’Union européenne.

Association pour l'emploi des cadres

L’APEC a une mission de service public. Elle a pour mission d’apporter services et conseils aux cadres et aux jeunes diplômés de l’enseignement supérieur ;

Elle propose des web ateliers sur les réflexes à avoir pour travailler à l’étranger, par exemple. De nombreuses offres sont disponibles sur son site.

Eures (European employment services)

C’est un réseau européen qui a pour objectif de faciliter la mobilité professionnelle dans l’Union européenne.  Sur son site web, vous y trouverez une plateforme pour votre recherche d’emploi et une banque de données de plusieurs dizaines de milliers de CV.

Le Volontariat international en entreprise

Le VIE ou le VIA (international en administration) vous permet de réaliser une mission professionnelle à l’étranger, si vous avez entre 18 et 28 ans. Pour plus d’informations consulter notre dossier spécial.

CCI France International

Cet organisme regroupe 126 Chambres de Commerce et d’Industrie Françaises à l’International, à travers 96 pays. C’est une aide précieuse pour la création d’entreprises à l‘étranger ou pour trouver un emploi. Pour agrandir votre réseau professionnel à l’étranger, la CCI France International est primordiale.

Le Comité national des conseillers du commerce extérieur de la France

Le CNCCEF est présent dans 150 pays avec un réseau de 4 500 personnes bénévoles. Ils mettent à disposition leur expérience professionnelle pour accompagner les entreprises dans leur développement ainsi que dans la formation des jeunes à l’international.

Enfin, si vous avez un projet d’expatriation sur Londres, le Centre Charles Péguy peut vous apporter de précieux conseils. De même, si vous projeter de vous expatrier au Québec, le CITIM (Clef pour l’intégration au travail des immigrants) renseigne les Pvtistes et les ingénieurs candidats.

La retraite en expatriation

CNAV et ARRCO pour le personnel détaché

Une personne en détachement est toujours sous contrat de droit de travail français. Elle conserve ainsi son maintien au régime de retraite et de sécurité sociale. Elle este ainsi affiliée au régime général (CNAV), ou ceux complémentaires comme l’ARRCO (non-cadres) et AGIRC (Cadres).

La Branche retraite de la CFE

La Caisse des Français de l’étranger propose une assurance retraite qui vous permet de cotiser comme en France. Elle s’adresse aux salarié Français à l’étranger.

CRE ET IRCAFEX

Ce sont des caisses complémentaires pour la retraite gérées par le groupe Humanis. La Caisse de Retraite pour la France et l’Extérieur (CRE) s’adresse aux salariés non cadre et l’Institution de retraites des cadres et assimilés de France et de l’extérieur (IRCAFEX,) aux salariés cadres.

Les autres liens utiles en expatriation

L'Alliance Française

C’est un réseau d’associations implantées à travers le monde (USA, Canada, Australie, Royaume-Uni). Elles ont pour but de faire la promotion de la culture et de la langue française. C’est aussi un lieu d’échange qui vous permettra d’échanger avec vos compatriotes expatriés.

L’Union des Français de l’étranger

L’UFE est une association ayant pour but de maintenir et de créer un lien entre les expatriés dans le monde entier. Elle assura aussi la défense des droits des Français expatriés. Elle travaille en lien étroit avec les ambassades et les consulats.