Expatriation : réseaux sociaux, nouvelles applis mobiles

TEMPS DE LECTURE : 4 MINUTES

4 août 2020
Expatriation Réseaux Sociaux Appli

L’expatriation est toujours une nouvelle aventure : nouveaux pays, nouveaux codes et coutumes. Pour bien s’intégrer et comprendre votre nouvel environnement, il est utile de s’appuyer sur les réseaux sociaux et les applications dédiées aux expatriés.

En parallèle, il est primordial de se créer un réseau non virtuel. Cela peut être par exemple en intégrant des groupes d’expatriés lors de soirées. Des associations ou des institutions organisent ce type de rencontre.

Santé Mobility vous en dresse le panorama.

Les incontournables

Bien évidemment, on retrouve en premier Facebook. Le premier réseau mondial dispose de centaines de groupes d’expatriés. L’intérêt est de pouvoir échanger sur de nombreux sujets comme :

C’est une mine d’informations et un gain de temps précieux pour préparer au mieux votre expatriation.

Pour trouver ces groupes sur Facebook, il suffit de chercher « les Français en » ou « expat en » avec votre futur pays d’expatriation. Ce sont des communautés très actives.

Linkedin propose aussi des groupes de discussion pour les expatriés. Ils sont plus axés sur les réseaux professionnels ou sur la recherche d’emploi.

Il est indispensable pour se renseigner avant votre départ sur les diplômes requis, les opportunités du marché ou même pour trouver un travail avant votre départ.

Santé Mobility conseille les expatriés dans leur choix d’assurance santé internationale

Partir à l’étranger, c’est aussi vérifier que sa famille est bien couverte en cas de maladie, d’accident ou d’hospitalisation.

Santé Mobility vous propose en quelques clics de comparer parmi les meilleurs contrats santé expatrié et de choisir les garanties qui vous conviennent (frais d’hospitalisation, maternité, consultation, assistance rapatriement). C’est un service gratuit, rapide et complet.

Les nouvelles applis et plateformes collaboratives

De nouvelles plateformes sont apparues afin de faciliter l’intégration de l’expatrié dans son nouveau pays.

Elles proposent surtout de catégoriser et d’organiser les informations. La recherche est fiable et plus facile.

Be expat a été créée par un expatrié pour les expatriés. Elle souhaite tout d’abord favoriser la recherche d’informations au travers de guides sur différents thèmes (administratif, santé, téléphone, transports,…). Elle intègre aussi un fil d’actualités permettant aux utilisateurs d’ajouter des commentaires ou une publication.

Des annonces sur les offres d’emploi et de logement sont aussi disponibles.

Pour le moment, la plateforme est proposée pour l’Angleterre, mais de nombreux pays devraient suivre.

Homeis propose aussi une plateforme communautaire pour les expatriés. Dans un premier temps, elle s’est ouverte pour la communauté israélienne à New York. Mais depuis peu, elle intègre une nouvelle catégorie pour les Français à New York.

Grâce à cette appli, vous pourrez connaître les démarches pour obtenir une carte verte ou dénicher les meilleures viennoiseries dans la Big Apple. En rapprochant les communautés, Homeis travaille sur la confiance et la fiabilité des informations. En effet, qui mieux qu’un Français à New-York peut vous indiquer où trouver la meilleure baguette ?

Dans un domaine plus spécialisé, Agora est un réseau social pour les lycéens et étudiants français à l’étranger. Il y a plus de 600 établissements scolaires français en dehors de nos frontières répartis dans 150 pays.

Cette plateforme souhaite mettre en relation les anciens et actuels élèves de ces établissements pour échanger sur des projets de formation et d’études. Elle permet aussi de se renseigner sur les programmes d’échanges scolaires.

Les podcasts / Web radio

Sur un autre support, on retrouve aussi les podcasts à l’attention des futurs expatriés.

En éclaireur est réalisé par Emmanuellle Coulon. Expatriée en Asie, elle s’installe à Singapour, puis part vivre à Hong Kong. En plus de son activité dans la communication sur les réseaux sociaux, elle produit une série de podcasts. Elle y interviewe des expatriés dans le monde entier qui partagent leur expérience.

La french radio est une radio en ligne pour les expatriés francophones. Initiée au Portugal, elle propose également une antenne pour les francophones au Benelux et de Hong-Kong / Macao.

En plus des émissions, la french radio dispose d’un site internet traitant de sujets divers sur la vie des expatriés.

Comme vous pouvez le constater, les moyens de s’informer, d’échanger ou de communiquer entre expatriés sont nombreux.

Ces outils sont aussi l’occasion de contacter des associations sur place et proches de votre résidence. Elles seront l’occasion de développer votre réseau et de créer de véritables liens de proximité.

Les chambres de commerce se révèlent aussi être un réseau efficace pour développer ses relations commerciales. Elles apportent des informations utiles pour s’implanter dans un pays ou connaître la législation locale. Ces institutions non-gouvernementales proposent leurs services quelle que soit la taille de votre entreprise.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre dossier : Travailler à l’étranger