VISA : toutes les informations pour voyager ou s’expatrier

Dans le cadre de votre expatriation, les formalités administratives sont nombreuses. Le visa en fait partie !

Le passeport français vous permet de voyager dans de nombreux pays à l’étranger sans visa.

Les démarches, les documents à fournir et les conditions d’obtention varient fortement d’un pays à un autre.

Vous devrez donc vous renseigner au préalable quant aux conditions d’entrée de votre pays d’accueil.

QU'EST CE QU'UN VISA ?

Le visa est un document officiel délivré par les autorités administratives ou douanières du pays qui vous accueille.

Il vous permet d’entrer et de séjourner sur le territoire pendant une durée définie. Il peut prendre la forme d’un tampon ou d’une étiquette collée sur votre passeport.

Il indique la durée de votre voyage, la durée d’utilisation de votre visa, voire le motif de votre séjour.

E Visa Expatriation

E-VISA OU VISA ELECTRONIQUE

Il s’agit d’un visa dématérialisé. On parle alors d‘e-Visa ou de visa électronique. Les Etats-Unis, l’Inde ou la Turquie ont opté pour ce système. La demande de visa se fait en ligne. Vous devez fournir les pièces nécessaires par voie électronique. Le visa vous est ensuite envoyé par courriel. Vous n’avez plus qu’à l’imprimer et à le présenter accompagné de votre passeport lors de votre voyage.

Lors de vos recherches sur le web, faîtes attention aux sites non-officiels qui vous proposent leur service pour l’obtention d’un visa électronique. Les commissions qu’ils vous facturent peuvent être très importantes.

 

COMMENT OBTENIR UN VISA ?

Le plus simple pour obtenir votre visa est de vous rendre au consulat ou à l’ambassade de votre pays d’expatriation. Vérifiez sur leur site internet les horaires d’ouverture ou la nécessité de prendre un rendez-vous avec le service concerné.

Vous pouvez aussi opter pour les services d’une agence en ligne. Elles offrent l’avantage de s’occuper de toutes les formalités administratives à votre place. Ce service coûte en moyenne entre 30 à 60 euros, voire plus en cas de demande de visa en urgence.

Vos Visas en ligne

Action Visa

Santé Mobility vous propose les services d’Action visas pour vous aider dans vos démarches.

Simple et efficaces, faites votre demande de visa en ligne.

Choisissez votre destination pour obtenir instantanément votre devis personnalisé et gratuit.

Quels sont les documents à fournir pour un visa ?

Tout d’abord, vous aurez besoin de votre passeport (Pour tout savoir sur les passeports). La date de validité de ce document doit être de plus de 6 mois après la date envisagée de début ou de fin du voyage (variable selon les pays).

Ensuite, vous aurez divers documents à fournir selon le type de visa demandé et la durée de votre séjour, à savoir :

  • formulaire de demande de visa
  • photo(s) d’identité
  • photocopie du passeport
  • photocopie des derniers visas pour ce pays
  • attestation d’assurance voyage ou d’assurance santé internationale
  • attestation d’hébergement (hôtel, contrat de location, etc)
  • justificatif de ressources (extrait des comptes bancaires)
  • fiche d’examens médicaux
  • attestation d’embauche de votre futur employeur
  • billet d’avion aller et retour

NB : Ceci constitue une liste des documents qui peuvent vous être demandés, mais pas de façon systématique.

Quel est le prix d'un visa ?

Pour le prix du visa, il convient de distinguer les frais consulaires des frais de service.

 

Les frais consulaires sont ceux exigés par le pays d’accueil. Ils sont variables selon le type de visa, la durée de séjour et votre nationalité. Globalement, le prix d’un visa varie entre 150 € et 400 €.

Les frais de service sont à payer à l’agence ou à l’organisme en charge d’effectuer les démarches d’obtention du visa à votre place. Ils représentent en moyenne quelques dizaines d’euros.

En vous adressant directement à une ambassade ou à un consulat, vous économisez donc les frais de service.

Visa Délai Prix

Quel est le délai pour obtenir mon visa ?

En règle général, un visa classique est délivré dans un délai d’une à deux semaines. Attention cependant aux fortes périodes d’affluence (vacances scolaires ou d’été) durant lesquelles le délai peut être plus important.

Les E-Visas sont délivrés plus rapidement (moins d’une semaine). C’est même instantané pour les autorisations de voyage électroniques (pour le Canada).

Dois-je demander un visa si je me suis déjà rendu dans le pays ?

Tout dépend de la nature du visa qui vous a été délivré. On distingue deux catégories de visa :

  • Le visa simple entrée : il est valable pour une entrée unique dans le pays pour une date et une durée définies ;
  • Le visa « entrées multiples » vous permet d’entrer et de sortir du pays durant toute sa validité (variable selon les pays). Tous les pays ne délivrent pas un visa multi-entrées.

On m'a refusé mon visa, quels sont les recours ?

En règle générale, un refus de visa n’est pas synonyme d’inéligibilité. Vous pouvez donc faire une seconde demande.

Les refus les plus fréquents sont liés aux données transmises (numéro de passeport incorrect, nom mal écrit).

La raison du refus n’est pas toujours indiquée par les autorités délivrant le visa ou une autorisation de voyage. C’est le cas pour l’ETSA où vous recevez simplement un courriel vous indiquant l’acceptation ou le refus de votre demande sans aucune explication. Votre seule solution est alors de demander un visa  pour voyager aux Etats-Unis.

Pour un visa Schengen, les autorités consulaires ont pour obligation de motiver leur décision.

Vous pouvez alors instruire un recours auprès du consulat afin de réexaminer votre demande, en ayant au besoin fourni des pièces complémentaires.

Vous pouvez aussi vous adresser à la Commission de Recours contre les décisions de Refus de Visa d’entrée en France (CRRV) dans un délai de deux mois. 

Comment prolonger son visa sur place ?

Là encore, tout dépend de la législation du pays.

Si vous êtes entré sans visa sur le territoire, il vous faudra vous renseigner auprès du bureau de l’immigration. Il vous indiquera la marche à suivre.

Par exemple, pour la Thaïlande, vous pouvez y faire un séjour touristique de moins de 30 jours sans visa. De plus, à compter de mars 2019, toute demande de visa Tourisme pour la Thaïlande se fera par e-Visa.

Vous pouvez demander une prolongation de séjour de 30 jours une fois sur place. Elle est possible sans sortir du pays pour un coût de 1900 baht soit 57 euros.

Vous pouvez aussi faire une demande un visa de tourisme avant votre départ en France, auprès de l’ambassade de Thaïlande à Paris. Il sera valable alors 60 jours.

Une autre pratique est de quitter le pays, pour redemander un nouveau visa d’une période de trente jours, dans un pays limitrophe.

Attention, la pratique du «Visa run » qui consiste à sortir du pays pour y revenir dans la foulée est limitée à deux fois par an, par voie terrestre.

Si vous êtes entré avec un visa, il convient alors de vous rapprocher du bureau d’immigration ou d’un consulat pour en connaître les modalités.

Je voyage en Europe, ai-je besoin d'un visa ?

En tant que citoyen européen, vous n’avez pas besoin de visa pour circuler dans un pays de l’Union Européenne. (cf – Quels sont les pays où il faut un passeport ?)

Toutefois, vous devrez avoir avec vous, soit une carte nationale d’identité, soit un passeport en cours de validité.

Votre assurance Visa Schengen

Assurance Visa Schengen

Nos conseillers sont à votre disposition pour vous proposer une assurance VISA SCHENGEN.

Contactez-les par mail ou par téléphone.

Qu'est-ce que le visa Schengen, alors ?

Le visa Schengen est destiné aux séjours touristiques de moins de 90 jours dans l’espace Schengen. Il s’adresse aux ressortissants étrangers dont le pays d’origine est non-signataire de l’accord Schengen.

Il permet ainsi à son titulaire de circuler librement à l’intérieur des frontières de l’espace Schengen.

Outre les formalités administratives pour obtenir ce visa (formulaire, attestation d’hébergement, etc), vous devrez obligatoirement souscrire une assurance visa Schengen. Celle-ci doit vous couvrir en cas d’accident, de blessure ou de maladie durant votre séjour. Vos frais médicaux doivent être couverts à hauteur de 30 000 € minimum et vous devez aussi disposer d’une assistance rapatriement.

Votre assurance Working Holiday / PVT

Assurance Pvt Working Holidays

A noter qu’une assurance santé internationale spécifique au Working Holiday / PVT est nécessaire.

Nos conseillers sont disponibles pour vous renseigner.

Le Working Holiday Visa

Le Working Holiday Visa (WHV) ou Programme Vacances Travail (PVT) s’adresse aux jeunes de 18 à 35 ans qui souhaitent voyager, travailler ou perfectionner leur niveau de langue dans un pays partenaire de ces programmes.

Le Working Holiday est un visa temporaire permettant d’accéder à une quinzaine de destinations (Argentine, Canada, Australie, Uruguay, Japon, Nouvelle-Zélande, Brésil, Chili, Colombie, Corée du Sud, Hong Kong, Mexique, Russie, Singapour, Taïwan).

Le WHV est valable pour une durée de 6 à 24 mois selon le pays choisi. Depuis juillet 2019, il est possible d’effectuer une troisième année en Australie, sous réserve d’avoir travaillé 6 mois au cours des deux premières années de son WHV.

Santé Mobility conseille les expatriés dans leur choix d’assurance santé internationale

Partir à l’étranger, c’est aussi vérifier que sa famille est bien couverte en cas de maladie, d’accident ou d’hospitalisation.

Santé Mobility vous propose en quelques clics de comparer parmi les meilleurs contrats santé expatrié et de choisir les garanties qui vous conviennent (frais d’hospitalisation, maternité, consultation, assistance rapatriement). C’est un service gratuit, rapide et complet.