Les visas pour voyager, travailler, étudier en Australie

Un projet d’expatriation en Australie ? L’obtention d’un visa pour entrer sur le territoire est obligatoire.

Les autorités australiennes délivrent 4 grands groupes de visas :  ceux pour le tourisme, pour le travail, pour les Working Holidays ou PVT et enfin les visas pour la recherche.

Le type de visa dépend donc du motif de votre séjour, de sa durée et de votre âge.

Les visas pour le tourisme

Envie de voyage ? De dépaysement ? Pour cela, trois types de visas sont envisageables.

Carte Visite

Le visa eVISITOR

Sa durée est de 3 mois maximum sur une période de 12 mois. Vous pouvez donc faire un séjour ou plus, sans toutefois dépasser la durée maximale.

Les ressortissants français, de l’Union Européenne et de la Suisse y sont éligibles. Les raisons de votre séjour peuvent être personnelles (famille, vacances), professionnelles (conférences, visites d’affaires) ou encore pour des études ou un stage.

La demande du eVISITOR se fait en ligne, en anglais, sur le site du Département Australien de l’Immigration (Department of Home Affairs).

L’ambassade d’Australie à Paris ne dispose pas de service pour les visas.

Le eVISITOR est gratuit. Votre demande doit être faite 15 jours avant votre arrivée.

Pour tout séjour en Australie, vous devez être en possession d’un passeport en cours de validité.

Guichet Unique Assurance Expatrié

Le visa ETA ou Electronic Travel Authority

C’est un visa électronique avec une particularité de taille. Les ressortissants de l’Union Européenne ne peuvent pas en faire directement la demande en ligne. Vous devrez obligatoirement passer par une agence de voyages, un organisme touristique ou d’immigration, une compagnie aérienne.

Si le visa est gratuit, les frais de traitement sont de 20 dollars australiens.

Le motif de votre séjour peut être touristique ou professionnel (court séjour d’affaires). La durée de validité est de 3 mois avec entrée et sortie du territoire possibles.

Le visa ETA est plus simple à obtenir que le eVISITOR dans la mesure où vous ne vous souciez de rien. Votre agence de voyages se charge des démarches.

Tourist

Le VISITOR VISA (subclass 600)

Il est destiné aux séjours d’une durée comprise entre 3 et 12 mois Avec ce visa en Australie, vous pourrez faire du tourisme (Tourist stream), voir votre famille (Sponsored Family stream), avoir des rendez-vous professionnels (Business Visitor stream).

Il ne vous permet pas de travailler ou d’étudier plus de 3 mois en Australie.

La demande peut être faite directement en Australie ou en dehors du pays.

Ce sont les services de l’immigration australienne qui vous accorderont le VISITOR VISA et en fixent la durée ainsi que les entrées sorties multiples.

Le coût

Le prix du VISITOR VISA est de 145 dollars australiens si vous êtes déjà dans le pays ou de 365 $ si votre demande est faite en dehors de l’Australie.

A noter que si vous prolongez votre visa Working Holiday / PVT par un VISITOR VISA, une taxe supplémentaire de 700$ sera appliquée.

Conditions pour postuler au VISITOR VISA

Il y a de nombreuses conditions pour l’obtention de ce visa.

Si vous avez fait votre demande depuis l’Australie, vous devez alors encore y être lorsque vous obtenez la réponse. De même, si vous le demandez en France, vous devez aussi y être lors de la réponse.

Les autorités australiennes peuvent vous demander de passer une visite ou des examens médicaux. Dans les faits, cela est rare.

Attention, avec le VISITOR VISA, vous ne bénéficiez pas du système de soins australiens. Il est impératif de souscrire à une assurance santé internationale.

Votre Visa en ligne pour l'Australie

Action Visa

Santé Mobility vous propose les services d’Action visas pour vous aider dans vos démarches.

Simple et efficace, faites votre demande en de visa en ligne.

Visa Etude Australie

Le visa pour étudier

Vous avez reçu votre confirmation d’inscription à une école ou une université australienne, alors vous pouvez postuler à un Student Visa.

Votre établissement en Australie doit être accrédité par le CRICOS (Commonwealth Register of Institutions and Courses for Overseas Students).

Ce visa est temporaire, il vous permet en plus de vos études d’avoir un travail d’appoint (max 40h pour 2 semaines).

Il coûte 620 dollars australiens et est valable pour toute la durée du cursus que vous suivez.

La demande se fait en ligne sur le site Department of Home Affairs.

Une assurance santé est obligatoire pour un étudiant français. Vous devez souscrire à l’OSHC (sécurité sociale étudiante australienne). Mais attention, les plafonds de garanties sont très limités et les frais médicaux sont très élevés en Australie.

Aussi, nous vous conseillons de souscrire à une assurance complémentaire, contactez-nous pour toute information.

Vous devrez aussi vous être acquitté des frais de scolarité avant votre départ. Votre eCOE (Confirmation of Enrolment for Overseas Students) vous sera délivré par votre établissement après paiement.

Si vous souhaitez rester en Australie après vos études, il existe deux visas qui vous le permettent :

Le Graduate Work visa : il vous donne la possibilité de travailler sur place pendant 2 ans après avoir obtenu votre diplôme australien. Celui-ci doit obligatoirement figurer sur la Medium and Long-Term Strategic Skills List (MLTSSL).

 

Le Post-Study Work visa : pour tout type de diplôme australien, il vous permet de rester de 2 à 4 ans selon votre niveau.

Le visa pour travailler

Dans le cadre de sa politique d’immigration, l’Australie favorise la venue d’étrangers afin de combler un manque de main-d’œuvre ou obtenir des compétences dans les secteurs clés.

Businessman

Le visa Temporary Skill Shortage (TSS)

Il est divisé en trois catégories :

Le visa TSS Short term stream :

il a une durée maximum de 2 ans. Les emplois accessibles pour ce visa sont définis par la Skilled occupation list (les informations sont sur le site Department of Home Affairs). Un bon niveau d’anglais est requis. Le coût du visa est de 1 265 $AU.

Vous ne devez travailler que pour une seule entreprise. C’est votre entreprise sponsor à mentionner lors de votre demande de visa.

Le postulant devra prouver qu’il ne souhaite pas s’installer de façon durable en Australie. Il lui est donc impossible d’évoluer vers un visa de résidence permanente.

Le visa TSS Medium-Term stream :

sa durée est de 4 ans. La liste des métiers est définie par la MLTSSL (Medium and Long-term Strategic Skills List).

Elle est plus restrictive et demande des qualifications et un niveau linguistique plus élevés.

Au bout de 3 ans, vous pouvez faire une demande pour un visa de résidence permanente.

Son coût est de 2 645 $AU.

Le visa TSS Labour agreement :

le labour agreement est élaboré entre le gouvernement australien et un employeur précis.

Il est déterminé au cas par cas.

La liste des métiers est encore plus restrictive et s’inscrit dans le cadre de projets sur des secteurs géographiques déterminés ou pour des grands projets d’infrastructures.

Son coût est de 2 645 $AU.

 

Afin de préparer au mieux son départ, Santé Mobilty a rassemblé pour vous toutes les informations clefs concernant LES PASSEPORTS et LES VISAS .

Le Working holiday visa ou le Programme Vacances Travail.

Connu sous le nom de PVT ou WHV, il est destiné aux jeunes français de 18 à 35 ans.

Il est ouvert aussi à 39 autres nationalités.

Il offre la possibilité de travailler et de voyager en Australie.

Vous devez justifier :

  • d’un passeport en cours de validité 6 mois avant votre départ
  • de ressources minimum de 5 000 $AU dès votre arrivée
  • d’une assurance spécifique PVT ou Working holiday Australie (contactez-nous).

Depuis le 1er juillet 2019, vous pouvez faire une troisième année en WHV/PVT en Australie. Pour cela vous devez justifier de 179 jours de travail dans les mêmes régions et les mêmes secteurs que ceux éligibles pour un second Working Holiday.

La demande de visa se fait en ligne, son coût est de 485 $AU.

Avec Santé Mobility, comparez gratuitement et rapidement les meilleures offres santé expatriés du marché.

Nos conseillers sont disponibles pour toute information.