Obamacare

Réforme phare de Barack Obama lors de son premier mandat, le Patient Protection And Affordable Care Act (ACA) est plus connu sous le nom d’Obama Care.

Qu'est-ce que l'Obamacare ?

L’Affordable Care Act est promulgué le 30 mars 2010 par Barack Obama. L’ambition de cette loi est de permettre au plus grand nombre d’américains de bénéficier d’une couverture santé.

Ainsi le 1er janvier 2014, chaque résident ou citoyen américain devait disposer d’une assurance santé répondant à des critères fixés par la loi. Ces assurances d’organismes privés doivent en effet être «ACA compliant », ou « conformes » aux exigences de la loi Obamacare.

Avant 2019, tout citoyen américain n’ayant pas souscrit à une assurance santé était sanctionné par une lourde amende.

Selon leurs revenus, les américains reçoivent des aides fiscales de l’état.

Assurance Santé Obamacre

Comment fonctionne le système de santé américain ?

Il n’y a pas de système public. La loi Obamacare n’a pas créé un service public comme en France. Les assurances privées détiennent le marché de la santé US, l’Etat a souhaité le réguler.

Seuls deux programmes de santé publique existent aux Etats-Unis. Le premier est le Medicaid. Il est destiné aux américains aux plus faibles revenus. Le second est le Medicare pour les plus de 65 ans. Ils ne couvrent toutefois pas l’ensemble des dépenses de santé.

Donc le marché de la Santé aux Etats-Unis est quasiment privé pour les ¾ des américains.

Les frais de santé aux États-Unis sont très élevés aux Etats-Unis, et cela n’est pas un mythe.

Une consultation chez un généraliste atteint 80 à 100 USD. Pour un spécialiste, vous devrez débourser entre 150 et 200 USD. Enfin une simple journée en hôpital atteint plusieurs milliers de USD.

Quels sont les changements sur l'Obamacare depuis le 1er janvier 2019 ?

Le président Donald Trump soutenu par les Républicains a toujours été opposé a l’Obamacare. Dès son arrivée à la Maison Blanche à Washington, il a pris une série de mesures afin de reformer l’ACA.

La loi Tax Cuts and Jobs Act adoptée par le congrès en décembre 2017 a modifié la loi santé Obamacare. L’administration de Donald Trump l’a appliquée depuis le 1er janvier 2019.

Par conséquent, les citoyens ou résidents américains ne sont plus sanctionnés financièrement s’ils ne souscrivent pas à une assurance santé.

Seules les entreprises de plus de 50 salariés (effectuant plus de 30 heures par semaine) y sont soumises.

De plus, 4 états américains ont décidé de passer outre la loi Tax Cuts and Jobs Act. Ainsi, le Massachusetts, Washington D.C., le New Jersey et le Vermont continuent d’appliquer des sanctions financières pour les citoyens non assurés.

Les Républicains travaillent toujours à des solutions permettant le démantèlement de l’Obamacare.

Quels impacts sur l'assurance santé expatrié aux Etats-Unis ?

Avec la réforme du président Trump, les expatriés vivant aux USA ne sont plus obligés de souscrire à une assurance ACA compliant. Ils ont donc libre choix de souscrire à une assurance santé auprès d’organismes autres que ceux recommandés par le gouvernement.

Santé Mobility conseille les expatriés dans leur choix d’assurance santé internationale

Partir à l’étranger, c’est aussi vérifier que sa famille est bien couverte en cas de maladie, d’accident ou d’hospitalisation.

Santé Mobility vous propose en quelques clics de comparer parmi les meilleurs contrats santé expatrié et de choisir les garanties qui vous conviennent (frais d’hospitalisation, maternité, consultation, assistance rapatriement). C’est un service gratuit, rapide et complet.

Quelles solutions d'assurance santé pour les expatriés aux Etats-Unis ?

Un expatrié peut librement choisir une couverture santé spécifique dans son pays. Pour un français, il pourra choisir entre :

  • une assurance santé dite au 1er euro ou USD : l’assureur prend en charge les dépenses santé dès le 1er dollar dépensé (hormis les franchises indiquées au contrat) ;
  • une assurance complémentaire de la Caisse des Français de l’Etranger (CFE) : l’expatrié souscrit au régime de base de la sécurité sociale des français à l’étranger, puis complète les garanties et remboursements avec une assurance spécifique.

Quels avantages de souscrire à une assurance santé internationale ?

Tout d’abord, il y a un avantage tarifaire. Les primes d’assurance des assureurs américains «ACA compliant » devraient augmenter. La réforme va diminuer le nombre de cotisants avec des dépenses de santé croissantes. En effet, de nombreux américains ne s’assurent pas et préfèrent financer eux-mêmes leurs soins médicaux.

Ensuite, une assurance santé internationale offre plus de garanties que celles qui sont proposées aux USA. Vous êtes couvert lors des déplacements à l’étranger, vous bénéficiez d’une assistance rapatriement. L’avance de frais en cas d’hospitalisation est possible et votre contrat est géré par des organismes français.

Enfin, si vous souscrivez à la CFE, vous pouvez souscrire aux garanties retraite et arrêt de travail / prévoyance en complément des garanties « maladie ». Voir notre dossier Caisse des Français de l’Étranger.

Découvrez les derniers articles liés à la santé aux Etats-Unis